Choisir Mon Téléphone Portable

< Image tirée de akihabaranews.com/

 

 

Site pour portable 

Accueil        

Les dangers du mobile 

Classement des plus nocifs

Peut-on espionner mon portable? Sécuriser son smartphone  Camoufler vos données

Acheter un téléphone portable

Le dernier téléphone portable

Vente de téléphone portable

Un peu d'humour

Téléphones mobiles

3G portable    VOIP   Du 3 au 4G

Problèmes de facture abusive

Un GPS sur Smart phone ? 

Géolocalisation

Actualité téléphone portable

Systèmes d'exploitation 

Kik ou SMS ?

Le Nokia

Le Sony Ericsson  

L'IP-phone    Un peu d'humour

L'i-phone d'Apple     

Le BlackBerry

Cellulaire Samsung

Téléphone portable 3G

Pour senior 

Accessoires pour portable

Accessoires pour Sony Ericsson

Accessoires portable Sagem

Sonnerie cellulaire

Boutique téléphone portable

Prix d'un téléphone portable

Cellulaire gratuit

Téléphone portable pas cher

Téléphone portable occasion

Promotion téléphone portable Téléphone jetable 

Recyclage des portables

Vente de portables

Abonnement téléphone portable

Forfait téléphone portable  

Problèmes de facture abusive

S.M.S surfacturés

Forfaits avec ou sans téléphone

L'illimité n'existe pas

De-simlocker son téléphone

Annuaire téléphone portable

Autres News et critiques

Un peu d'humour

Contact: webmaster@choisir-portable.com

Demandez votre dossier gratuit

 Liens/Nos partenaires

Site pour portable 

 

Analytic

 

Les dangers du mobile

Danger des ondes     Précautions à prendre   

Classement des mobiles les plus nocifs

Espionage possible   Sécuriser son smartphone  

Camoufler vos données

 

Danger des ondes

Le Sénat a interdit, mercredi 7 octobre 2009, l'usage des téléphones portables dans les écoles maternelles, primaires et collèges, dans le cadre du projet de loi sur le Grenelle 2 de l'environnement, par mesure de précaution pour la santé des enfants.

Le Sénat a également relevé à 14 ans le seuil d'interdiction de la publicité pour les telephones portables à destination des enfants, que le projet de loi du gouvernement avait fixé à 12 ans. Il a en outre prévu d'"assurer une plus grande protection des travailleurs amenés à utiliser quotidiennement des téléphones portables". 

 

Outre ces apports spécifiques du Sénat au Grenelle 2, la Haute Assemblée — qui devrait examiner ce texte jusqu'à jeudi, avant sa transmission à l'Assemblée nationale — a adopté les autres dispositions de l'article 72 du texte, visant à renforcer l'encadrement en matière d'ondes électromagnétiques : l'équipement des telephones portables en kit mains libres ou oreillette, qui limitent l'exposition du cerveaux aux ondes, sera obligatoire.  De plus,  les résultats des mesures sur les champs électromagnétiques émis par les équipements de télécommunications électroniques seront rendus publics. 

Depuis une semaine on ne parle plus que de ça : l’appel de 20 scientifiques au sujet des dangers du téléphone portable et des ondes. Beaucoup d’informations, de précautions diffusés sur Internet et dans les médias français suite à l’appel en question sont déjà disponibles depuis plusieurs mois sur Danger Santé.  

 

L’appel contient une liste de 10 précautions à prendre

Extrait d’interview de D. Servan-Schreiber :

Question : Quels sont les arguments scientifiques qui tendraient à prouver les dangers des ondes des téléphones portables ?

Réponse : Il s’agit d’un faisceau d’arguments, que nous dénonçons dans l’’introduction de notre appel : 

1) Les rayonnements électromagnétiques des téléphones portables pénètrent le corps, et en particulier le cerveau, et encore plus chez les enfants 

2) Leurs effets biologiques néfastes sont avérés. En particulier l’augmentation de la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique, et l’expression des protéines de stress dans les cellules. 

3) Les études existantes selon lesquelles “aucune preuve n’existe de la nocivité chez l’homme”, ont porté sur des durées insuffisantes pour conclure quoi que ce soit. Les mêmes études auraient été incapables de mettre en évidence le lien entre le fait de fumer un paquet de cigarettes par jour et le risque de cancer du poumon. 

4) Les rares études récentes qui ont suivi des personnes utilisant leur téléphone portable plus de deux heures par semaine pendant plus de dix ans observent, elles, un risque de tumeurs accru. Il serait de l’ordre de deux fois le risque d’un non-utilisateur. On a donc toutes les raisons d’être inquiet et de préconiser des mesures de précautions, d’autant plus que celles-ci n’'empêchent pas l’utilisation d’un téléphone portable. Elles en guident simplement les modalités pour que celle-ci se fasse en sécurité 

 

Voir aussi dans Le Canard Enchaîné :Bouygues active ses relais pour sauver ses antennes.

 

Le classement des mobiles les plus nocifs

L'OMS vient de qualifier les téléphones portables de "possiblement cancérogènes". Pour de nombreux utilisateurs, une question se pose désormais : quels sont les portables les moins nocifs et combien d'ondes émet le mien ? Le site Internet spécialisé en nouvelles technologies cnetfrance.fr a établi une liste des dix mobiles émettant le plus d'ondes et des dix en émettant le moins parmi les appareils les plus vendus en France. Il propose également une liste plus complète des principaux mobiles disponibles sur le marché. Voir page spéciale

 

Peut-on espionner mon téléphone portable ?

Oui: « La confiance n’exclut pas le contrôle », disait Lénine. Des logiciels le permettant existent depuis plusieurs années. Il s'agit de logiciels-espions, similaires aux virus de type cheval de Troie ("trojan") dont le fonctionnement est bien connu sur PC. Disponible sur internet pour quelques centaine d'euros, une fois installé sur le téléphone, le logiciel dissimule sa présence, mais enregistre ce qui se passe sur la machine, et en envoie des copies à la personne qui a installé le programme. On peut ainsi obtenir une copie de tous les SMS envoyés par l'appareil, du journal des appels, ou même, pour les programmes les plus sophistiqués, écouter les conversations ou transformer le téléphone en micro pour enregistrer les conversations dans une pièce. C'est illégal, bien sûr...

 

LES APPLICATIONS ESPIONNES

Tout comme les ordinateurs, les smart-phones peuvent  être la cible de virus et de logiciels-espions, qui peuvent transmettre des données personnelles à des tiers. L'éditeur d'antivirus chinois Net-Qin a ainsi révélé cette semaine l'existence d'un vaste réseau de téléphones contrôlés par un virus s'attaquant aux mobiles utilisant le système d'exploitation Symbian de Nokia. Le virus se propage par le téléchargement d'applications et des envois par mail ou SMS.

Les applications malveillantes peuvent exister sur toutes les plates-formes : fin juin, Google a utilisé une fonction de suppression à distance d'applications sur ses terminaux Android pour retirer deux logiciels créés par un spécialiste de la sécurité informatique, qui voulait démontrer qu'il était aisé d'introduire des applications potentiellement dangereuses sur l'Android Market de Google. Un grand nombre d'applications pour ces smartphones demandent l'accès à des données personnelles de l'utilisateur, même si celui-ci est libre de leur refuser l'accès, note une étude de SMobile Systems.

Des applications ciblées, dont le but est d'espionner le téléphone de ses proches, sont également commercialisées illégalement depuis plusieurs années. Dans ce cas, c'est une personne qui a eu physiquement accès au téléphone qui installe le mouchard, sans passer par les catalogues d'applications en ligne que proposent la plupart des éditeurs.

 

LE CAS BLACKBERRY

Dans ses recommandations, la CNIL pointe également un problème particulier touchant les Blackberry, construits par RIM. Ces téléphones, très utilisés notamment dans le monde des grandes entreprises, ont la particuliarité de faire transiter leurs informations par le réseau de RIM.

Le statut des données transmises aux Blackberry pose problème, pour certains experts de la sécurité informatique : les serveurs de RIM pour l'Europe étant situés en Angleterre, ils craignent que les données ne puissent être interceptées par les services de renseignement américains. Depuis 2007, le chef de l'Etat, les ministres ou encore les militaires de haut rang ont d'ailleurs été enjoints d'abandonner les terminaux du constructeur canadien, qui assure de son côté que l'encryptage des données qu'il pratique met ses clients à l'abri des interceptions.  

 

Voir aussi  Sécuriser son smartphone 

commentcamarche.net/faq/...securiser-son-smartphone.

et Camoufler ses données

commentcamarche.net/faq/16582-camoufler-vos-donnees...

 

Curiosité :

Ils nous cuisent le cerveau et le reste... 

Cest un fait, par toutes les ondes qu'ils émettent : wifi, gsm, haarp, tnt, etc.
Mais il semble que ces trois vidéos soient des pub virales, plus qu'a patienter pour savoir???

 

Site pour portable 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout un site sur

Amour-Humour

 

Site pour portable

 

A consulter aussi : www.tout-pas-cher.info/

Adapté de ©2009 Telephone Portable -  Crédits : Creation-Mini-Site.Com - NicheAcademie.Com